Ouvert ses portes en République Démocratique du Congo il y a 10 ans, Afriland First Bank CD forte d'une croissance à deux chiffres de tous ses agrégats se lance dans une nouvelle dynamique de promotion de l’initiative privée et de l’accompagnement du développement éco-nomique grâce à une offre de service financier adaptée aux besoins de toutes les couches sociales.

Née d’une ferme volonté de trouver une réponse appropriée au problème de développement des populations africaines, Afriland First Group fédère les investisse-ments d’un ensemble d’Africains au sein des banques Afriland First Bank et CCEI BANK. Dès sa création en 1987, Afriland First Group a pris l’option de susciter l’émergence d’une classe d’entrepreneurs capable d’impulser le développement du continent et surtout, de « redonner à l’Africain sa dignité ». Cette vision s’est traduite de manière opérationnelle par la mise à la disposition de sa clientèle des produits et services adaptés à leurs préoccupations. Cette démarche est aujourd’hui une réalité dans 12 pays africains à travers des filiales, en Europe en Asie avec des bureaux de représentation res-pectivement à Paris et à Beijing. Sa réputation fait d’elle une actrice majeure dans la concrétisation des partenariats avec les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux au rang desquels FMO, DEG, SFI, BID, CDB, AFREXIMBANK. Logiquement, Afriland First Bank CD fait partie de cet aréopage dont bénéficie la République Démocratique du Congo.

Conscient des multiples potentialités que regorgent la RDC, Afriland First Bank CD, s’investit dans l’accompagnement du processus de développement et de croissance économique en vue de l’émergence de la République Démocratique du Congo.

D’où son apport aux programmes visant à promouvoir l'inclusion financière, l'accompagnement des acteurs formels et informels du secteur privé, dont les PME/PMI et la création d’un réseau de microbanque de développement rural et périurbain.

Une rentabilité croissante

La nouvelle dynamique impulsée par un nouvel exécutif, a permis à Afriland First Bank CD de réaliser en 2015 une croissance à deux chiffres de ses principaux agrégats dont 32% pour les dépôts clientèle, 15% pour les crédits et 25% pour le résultat net. Afriland First Bank CD, présente une situation financière qui respecte à 100% les normes prudentielles édictées par la Banque Centrale du Congo.

A en croire M. SOUAIBOU ABARY, Directeur Général de cette institution, « il y a une nette amélioration et un accroissement progressif de l’indice de confiance de la population envers le secteur bancaire, décidé graduellement à formaliser leurs opérations financières ». Afriland First Bank CD, rajoute t-il, joue pleinement son rôle d’intermédiaire financier par sa politique de réduction de la fracture bancaire et par une simplification des procédures d’accès aux services financiers ; Conscient de sa mission de transparence et de rigueur dans la gestion des flux lui confiés, elle se lance dans une gestion proactive et optimale du risque.

Les réalisations notables

Dans la vague de cette dynamique, Afriland First Bank CD se lance dans un programme de couverture du territoire national avec l’ouverture en 2016 de 6 nouvelles agences dans six nouvelles provinces et la modernisation de ses installations avec un design unique, afin de répondre efficacement aux préoccupations de sa clientèle.

Afriland First Bank CD va s’investir d'avantage pour accompagner le Gouvernement de la République du Congo à travers sa forte participation au financement des projets agricoles, son implication dans le développement des nouvelles provinces, sa transparence et sa bonne gestion de la paie des agents et fonctionnaires de l’état ainsi que son accompagnement remarquable dans le développement du secteur formel.